La transformation digitale et la transition écologique de la construction.

La productivité du secteur a très peu évolué depuis une décennie. La filière doit rattraper son retard tout en faisant face à de nombreuses incertitudes à court terme : explosion des coûts de matériaux et de transport, contraction des carnets de commandes, contraintes réglementaires à venir, réduction drastique de son impact carbone…
La technologie est aujourd’hui nécessaire pour mener de front ces différents sujets et pérenniser son activité à l’avenir. À l'instar de nombreuses industries, l'évolution du secteur passera par une collaboration efficace avec les startups afin de déployer l'innovation  à grande échelle.

L’achat et le transport des matériaux de construction

Maîtriser vos coûts, être livré en temps et en heure avec tous les aléas que le métier implique, gagner du temps sur des tâches administratives sans véritable valeur ajoutée, acheter des matériaux recyclés ou alternatifs, suivre votre impact carbone, être à jour de vos obligations réglementaires…  Les outils actuels ne permettent pas de répondre à tous ces enjeux simultanément.
Facturation compliquée pour les acheteurs et les vendeurs.
Traçabilité inexistante : budget, tonnage consommé, suivi précis des opérations…
Logistique : peu d’optimisation des flux, nombreux retours à vide… Dans un contexte de réduction de l’empreinte carbone du secteur .
Favoriser les déblais et les matériaux recyclés : optimiser la collecte, faire émerger les nouveaux acteurs…

Notre vision

Créer le champion européen de la Construction Supply Chain

Certaines entreprises françaises ont su s’imposer comme des leaders mondiaux du secteur. En parallèle, de nombreuses solutions émergent dans la Contech partout dans le monde.

Notre ambition : répondre à ces enjeux qui sont partagés par toutes les entreprises en Europe afin de préserver la place de la France dans le secteur.

Mener la transformation digitale du secteur

Attirer les talents de demain, remettre en cause des certitudes bien ancrées afin de déployer l’innovation ou encore préserver ses marges. Une facture coûte encore 100€ en moyenne. En 2022, ces frais n’ont plus lieu d’être.

Se concentrer sur l’essentiel : l’excellence des opérations et ne pas s’éparpiller, écueil qui arrive souvent aux Grands Groupes, notamment pour l’innovation numérique.

Réduire l’impact de la construction : la transition environnementale se fera en partie grâce au numérique

Une meilleure allocation des ressources est un enjeu clé pour le secteur de la construction à l’avenir: produits recyclés, retours des déblais, moins de gaspillage. La logistique est également une problématique majeure.
Les innovations à développer et déployer pour redéfinir le futur de la construction sont colossales.

Engagements pris : Toutes les majors ont d'ailleurs pris des engagements ambitieux sur ces sujets pour l’horizon 2030.  La technologie est une des voies qui leur permettra de passer à l'échelle.